Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Claude & Mario
  • Marie-Claude & Mario
  • : Profitons au maximum même de choses simples qui s'offrent à nous !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte libre

 Inscrivez vous dans ma Newsletter, pour recevoir mes nouveaux articles.

mettez votre adresse 

 

 

dans la "Newsletter" ci-dessus, puis OK

 

Archives

24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 12:02
L'automne est là, les feuilles tombent et les journées deviennent de plus en plus courtes.

Ce soir, il est de nouveau l'heure........de basculer sur l'heure d'hiver !

Pour les horloges d'Europe  (sauf en Islande) la période s'étend par décret du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d'octobre. Chaque pays est libre de suivre ou non ce changement (si oui, par contre il doit le faire à la date fixée) et de choisir comme heure d'hiver une heure calée sur le méridien de son fuseau horaire comme la Grande Bretagne ou le Portugal ou de la décaler d'une heure comme chez nous en France.
Donc à 3 h du matin toutes les aiguilles des horloges d'Europe vont reculer d'une heure.

 
N'oublions pas que l'heure d'hiver est l'heure normale.L'heure d'été a été évoqué par Benjamin Franklin en 1784 mais resta sans suite. C'est en 1907 en Grande Bretagne que démarra une campagne contre le gaspillage de la lumière. Mais c'est l'Allemagne qui fut la première à instaurer ce changement d'heure en 1916. La France a rétabli l'heure d'été , oui rétabli car proposée en 1916, instaurée en 1917 elle a été abandonnée en 1945.

Ce changement d'heure est controversé pour de nombreuses raisons, on pourrait en discuter en long en large et en travers. Que ce soit pour les animaux ou les hommes, nous avons tous  besoin de quelques semaines d'adaptation.

Dans tous les cas, une chose est bonne, ce n'est pas comme en mars, où nous perdons une heure, ce soir nous gagnons une bonne heure de sommeil.

Ce dimanche a réellement 25 heures et donc le jour le plus long de l'année,
alors ........profitons en bien !!!!!




Repost 0
Published by makilot - dans Quotidien
commenter cet article
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 12:49
A cette époque, Il y a 1 ans nous nous apprétions à partir aux States (voyage qui a été des plus marquant...). 
Nous avions eu la chance de pouvoir réaliser ce rêve.

Depuis octobre 2008, énormément de choses se sont passées,  (comme tout à chacun).


Mariage, 

 
naissance,



 





décès,


maladies,







toutes ces épreuves joyeuses, émouvantes, boulversantes et parfois douloureuses font partie de notre vie.
Actuellement, nous ne pourrions prétendre à un si beau périple. (mais ce n'est que partie remise ....)
Nous en saurons un peu plus la semaine prochaine sur les gros problèmes oculaires de Mario.

Mais ne baissons pas les bras...profitons de nos petits moments de bonheur de notre vie de tous les jours ....


Le temps répare toutes les blessures en tout genre et finalement :  ce qui ne nous tue pas, nous rendra beaucoup plus fort.


Repost 0
Published by makilot - dans Quotidien
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 21:01

automne-1.gif
automne-5.jpgFaisons tout d'abord un peu de révision (super internet, on y trouve tout avec une de ces rapidités)

490.gif


feuilles1.gif
L'automne, 1ère saison de l'année dans le calendrier républicain français (1789à1906)  comprend les mois feuilles1.gifde 'vendémiaire, brumaire et frimaire.
Le1er mois , vendémiaire, correspondant à la saison des vendanges, d'où a été tiré le nom.
Le 2ème mois, brumaire, tiré des brumes et des brouillards en cette saison.
Le 3ème mois, frimaire, venant du froid , sec ou humide en cette période de novembre en décembre.
automne-2.gif
Bel automne que voilà, avec ses couleurs en constante évolution. Prenez vous le temps, les soirs d'observer les merveilleux couchers de soleil.
animationautomne1.gif
Les matins frais, mais avec de surperbes journées qui nous permettent de bien profiter de nos week end.

022.gif

Mon petit poème (création personnelle) sur l'Automne.

737.gif
Mon cher automne, tu nous étonne,
Avec tes journées ensoleillées,
Tu nous remplie de gaieté
              Sans être monotone.
020.gif
Mille feuilles mordorées
Allongées sur la terrasse,
Dans un souffle pressé
S'envolent en brassée

Lentement tu vas t'endormir
Afin que puisse s'installer
Avec ces terribles gelées
L'hiver qui nous fera frémir

automne-3-copie-1.gif
flowerline26.gif

Repost 0
Published by makilot - dans Quotidien
commenter cet article
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 18:30

Vous souvenez vous de vos rentrées des classes ?

Aussi loin que je m'en souvienne, j'appréhendais toujours cette rentrée. Ayant toujours eu des rondeurs, (aux visites médicales à l'école ils appelaient cela 'surcharge pondérale") je me faisais discrète, je choisissais toujours une place à l'arrière.

 

En primaire, cela se passait relativement bien, sauf qu'à l'époque, nous avions des religieuses comme institutrices. Je crois que la plupart de ces femmes là devaient être très frustrées, car elles étaient très dures, méchantes, aigries. Soeur Philippine, nous tirait les oreilles, nous tapait sur les doigts avec une règle en fer, ou sur les fesses avec la balayette etc...

 

Où suis-je ??????

à vous de trouver, laissez moi vos commentaires ci-dessous.... 

 

 

 

 

Je ne sais pas comment était l'enseignement en ville, mais au village,  les enfants dont les parents  ramenaient toutes sortes de choses (poulet, oeufs etc...) aux religieuses, n'avaient nul soucis de réprimandation.





(photo de classe 1934 de ma maman)











Au collège, c'était différent. Après le décès de ma mère, je me suis retrouvée en plein semestre, dans un autre collège.J'ai passé du Collège de Munster au Collège de Rouffach et,c'est là bas que j'ai réussi mon Certificat d'Etude.(plus d'actualité)
 

J'y ai rencontré d'autres camarades mais dont les prénoms se sont échappés de ma mémoire.

 

 

 

 

 

 

 

 



Une autre rentrée qui ma beaucoup marqué, c'est la rentrée à l'Institution St Jean à Colmar à l'âge de 15 ans, pour y apprendre un métier.

(photo de classe 1940/1942 de mon papa) 


Mais vous pouvez dire ce que vous voulez, les rapports entre les enfants, les enseignants, les parents ne sont plus les mêmes. Les enfants sont violents en paroles et en gestes, envers les enseignants. Les parents soutiennent leurs progénitures, et les enseignants ont dû mal à ce faire respecter.

 

 

   

Je souhaite beaucoup de courage à tout ce monde, enfants, parents et enseignants pour les années à venir , car dans l'avenir, les enfants des enfants actuels  qui n'ont rien eu comme héritage social et moral,  ne pourront nullement  rattraper ces valeurs humaines perdues.

 

Repost 0
Published by makilot - dans Quotidien
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 21:11


Le 7 juin dernier j'ai eu l'honneur de préparer des verrines pour un mariage.
550 verrines pour 250 convives, imaginez....c'était une responsabilité.
Sachant que tous les ingrédients étaient prêts, ils nous a fallu, à 2, environ 3 h pour la totalité des verrines 
Les photos annexées ont été prise après chaque finition (par mes soins) afin d'en faire profiter d'autres personnes et bien sur pour mes recettes personnelles.
Donc, en voici les recettes. :

 Les différentes verrines

150 - tartare de tomate / feta

150 - tartare de concombre / rillettes de saumon

100 - quacamole / cocktail de crevette

50 - brunoise de légumes au jambon fumé

100 - salade de champignons au magret de canard fumé.

 

Ingrédients

 

2 kg de tartare de tomate (fait maison ou traiteur superU)

2 kg de tartare de concombre (fait maison ou traiteur superU)

1 kg 500 de rillettes de saumon

1 kg de brunoise de légumes (traiteur superU)

1 kg de salade de champignon s (traiteur super U)

1 kg de quacamole (traiteur super U)

1 kg de cocktail de crevettes (traiteur super U)

1 petit pot de moutarde à l’ancienne avec graines

3 blocs de fetas

1 petit bocal de câpres

7 pots de Trésana (Lidl)

2 paquets de magret de canard fumé tranché (Lidl)

2 paquets de jambon fumé maigre tranché (Lidl ’le light‘)

Verrine tartare de tomate 


2kg de tomate / 2 kg de concombre
4 échalotes
2 bouquets de basilic
huile d'olive

Vinaigre de xérès ou autre selon votre goût
sel
poivre

1) peler les tomates en les plongeant quelques secondes dans l'eau bouillante.
2) épépinez les tomates et coupez-les en petits dés.
3) égouttez-les pour enlever le trop-plein de jus.
4) hachez le basilic et l'échalote finement.
5) dans un saladier mélangez les tomates, le basilic, l'échalote et la vinaigrette (huile d'olive vinaigre sel et poivre.
6) mettre au frais 1 heure.

 

Verrine tartare concombre


1) et 2) idem tomates

3) salé et mettre à dégorger pendant 15 mn puis rincer et égoutter

4) à 6) idem tomates.

 

 

Brunoise de légumes / mélange trésana moutarde ancienne / petit roulé de jambon


Guacamole / cocktail de crevettes / trésana nature / câpre

 

Salade de champignons / trésana moutarde ancienne / morceau de magret de canard


Maintenant à vous de vous amuser dans la confection de ces petites bouchées sublimes.....
Si vous avez des suggestions, des questions, n'hésitez pas à me contacter. Par ailleurs je suis preneuse de toutes sortes d'idées à ce sujet.

BON PLAISIR A VOUS TOUS
Repost 0
Published by makilot - dans Quotidien
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 13:02
 "Que fête-t-on un 14 juillet ?" ..... demandez voir cela à  des gamins et vous serez surpris des réponses.

Elle est loin la prise de la Bastille, 'estompée' cette révolution qui nous a donné la liberté avec les droits de l'homme et ceux du citoyen 


Cette fameuse devise, LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE devient de nos jours, de plus en plus obsolète.

La Fête Nationale ne fut adoptée par le sénat qu'en 1880.

Les défilés militaires sur les Champs Elysées restent une tradition et partout en France, les bals, feux d'artifice et concerts nous font  commémorer cet évènement historique.


Sortons nos drapeaux afin de montrer l'attachement à notre chère patrie avec l'espoir d'un renouveau des valeurs françaises.

Repost 0
Published by makilot - dans Quotidien
commenter cet article
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 13:31

Saviez vous que ce n’est qu’en 1952 que la fête des pères a été instaurée en France. Mais j'ai bien dit instaurée car la fête des pères, contrairement à celle des mamans, n’a jamais été officialisée. Elle a pris sa place dans nos calendriers et nous la célébrons chaque année mais ce n’est pas une fête officielle. Souvent considérée comme une fête commerciale comme la fête des grands-mères, la fête des pères a parfois du mal à prendre autant d’ampleur que la fête des mères. 
En France, nous fêtons nos papas le troisième dimanche de juin.

La fête des pères est l’occasion d’offrir un cadeau à nos papas ou de passer un moment en famille pour les honorer.


Qu'il soit papa poule, papa gâteau, protecteur ou autoritaire, vous le remercier son amour, de sa protection, du temps qu'il passe ou qu'il a passé avec vous.

Mais pourquoi attendre ce jour là pour leurs dire "Je t'aime" .....  tout au long de l'année ils sont là, pères et pères,  à vous aimer, protéger et soutenir.

Un appel sur leur portable, un sms, un mot sur leur adresse mail, une petite sortie imprévue que vous soyez femme ou homme, une petite confidence par ci ou par là. Point de gros bouquet de fleurs, magnum de champagne, cuvée spéciale de bordeaux ou cadeau extravagant, tout simplement  cette petite chose que l'on appelle " amour " .

Que vous soyez en désaccord ou en conflit avec votre père (ou votre mère), n'oubliez pas, personne n'est éternel, ne restez pas dans l'indécision.... plus tard vous le regretterez.

Alors, à tous les papas de la terre et ceux dans nos coeurs.....................

Repost 0
Published by makilot - dans Quotidien
commenter cet article
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 10:17

La nouvelle était tombé début d'année.....nos amis les L...c quitte colmar pour s'installer dans leur nouvelle demeure à Danjoutin.

Mutation oblige...mais quelle nouvelle, elle nous a complètement abasourdi. Mais ne pensons pas à notre tristesse de les voir partir, pensons plutôt à toutes les bonnes et belles choses que cela engendre pour eux.

Cette adorable famille a trouvé la demeure de leur rêve, un joli petit nid pour tous les 4.... une autre contrée à découvrir....lier de nouvelles connaissances....de nouveaux projets professionnels etc...

Danjoutin n'est vraiment pas loin, heureusement, cela aurait pu être pire....comme Clermont Ferrand !!!! par exemple, ouf !!!

Aujourd'hui, nous allons "pendre la crémaillère" non pas dans le sens d'un nouveau logement mais tout simplement préparer un repas pour nos amis comme cité dans la définition de cette expression ci-dessous :

La pendaison de crémaillère est une coutume qui consiste à inviter ses amis dans son nouveau logement. Au sens propre, la "crémaillère" est une tige de métal dotée de crans grâce à laquelle on pouvait autrefois accrocher les marmites au dessus du feu de cheminée. Ainsi, lorsque l'on pendait la crémaillère, cela signifiait que l'on allait préparer le repas. Or, préparer un repas pour ses amis peut-être une preuve que l'on est bel et bien chez soi.

Même avec un pincement au coeur en sachant que nous nous verrons un peu moins, nous sommes très heureux pour eux, et nous leur souhaitons beaucoup de bonheur dans leur nouvel univers.

Repost 0
Published by makilot - dans Quotidien
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 14:09

Ne trouvez-vous pas, qu'avec le temps, les gens sont de plus en plus irrespectueux.


Dans la rue :

 Les piétons traversent en dehors des passages zébrés, les cyclistes ne respectent pas les feux tricolores, on vous double à droite, avec les sens giratoires on vous passe devant ou encore on ne vous laisse pas le temps d'accéder à votre voie, on vous colle pare choc contre pare choc,  on stationne n'importe où, on s'arrête en plein milieu d'une voie sans aucun problème.

 

 

 

 

 

 

 

Sur les trottoirs :

Les crachats en tout genre (bactéries..) j'ai même vu des gamines cracher, les déjections animales ( risques parasitaires) malgré les canisites et malgré les réprimandes, les gens se font un plaisir encore de faire faire les besoins aux chiens sur les trottoirs, pelouses, etc...

 

 

 

 

 

 

 

 


Les espaces verts :

Les arbres, arbustes, sont arrachés, les déchets jonchent les pelouses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les habitations :

Les gens n'essuyent plus leurs pieds sur les tapis, jetent les papiers et autres n'importe où. En HLM, le principe du locataire : on paye la femme de ménage, donc c'est elle qui doit tout faire, aucun respect de la personne. On laisse les portes des immeubles grandes ouvertes (chauffage pas cher, bienvenue au cambrioleur)

 

 

 

 

 

 

L'enseignement :

Plus aucun respect envers les enseignants, les parents sont de plus en plus agressifs,il ne faut surtout pas trop bousculer leurs progénitures. La plupart des parents ne sont plus en accord avec les enseignants, donc de ce fait, les enfants se sentent rois.

 

 







L'éducation :

Les enfants d'aujourd'hui, progéniture d'une génération qui n'a déjà pas de modèle familial, regentent toute l'organisation familiale. Cette nouvelle forme d'éducation (enfin si on peut appeler cela 'éducation'!!!) se nomme "laisser-faire" et "laisser-grandir".

  Et bien que si effectivement, les enfants sont l’espoir d’un monde meilleur, c’est à leurs parents de mettre les bases en les encadrants, pas en les laissant faire des caprices car les caprices ne marchent pas dans le monde « adulte ». C’est aux parents d’inculquer ce qui est bon et mauvais…pas l’inverse

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Etes vous d'accord avec moi ?

Repost 0
Published by makilot - dans Quotidien
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 10:47
Il y a sur ce blog, dans différentes catégories d'article, du bonheur, du rêve, de la quiétude, de la sérénité, du bien être. Mais aujourd'hui, sur la catégorie "quotidien',  je voudrais m'exprimer sur la dure réalité actuelle.

Certaines personnes ne perçoivent pas cette réalité de la même façon que nous, sont-elles égoïstes ou ont-elles des oeillères ?
 
Je vois autour de nous, toutes ces entreprises où les ouvriers font du chômage partiel, celles qui réduisent leurs effectifs en appliquant le licenciement collectif ou individuel.

Nous sommes, comme bon nombre de nos connaissances, amis et collègues travaillant dans le privé à être sur le qui-vive. 

Dans l'entreprise industrielle dont je suis employée depuis 33 ans, cela va se jouer dans les prochaines semaines, départs volontaires ? départs retraite anticipée ? qui sera sur les listes SI licienciements ? Laurent, travaillant dans la même entreprise depuis 5 ans, est en chômage partiel depuis déjà plusieurs mois avec un manque à gagner de plus de 600 €.. Dans la société où travaille Mario, tout se passe toujours sous huis-clos... rien ne filtre jamais à travers, donc..."attente". 

Julien, eh bien lui, cela s'est joué aujourd'hui..... une lettre recommandé avec une entrevue prochaine en vue d'un licenciement ! Nous ne connaissons pas encore la raison exacte, mais en tous les cas, Julien est, et à toujours été un travailleur et nous savons ce qu'il vaut en tout point de vue et nous en sommes fiers.

Ce n'est pas seulement lors des moments ou évènements agréables que nous formons une famille,  mais, et surtout, dans les coups durs où nous sommes tous les 4 unis.

A Julien, à ceux qui sont dans le même cas et à ceux qui vivent dans l'incertitude de leur emploi comme nous,......
COURAGE, VOLONTE et  ESPOIR
.





Repost 0
Published by makilot - dans Quotidien
commenter cet article

Articles Récents