Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Claude & Mario
  • Marie-Claude & Mario
  • : Profitons au maximum même de choses simples qui s'offrent à nous !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte libre

 Inscrivez vous dans ma Newsletter, pour recevoir mes nouveaux articles.

mettez votre adresse 

 

 

dans la "Newsletter" ci-dessus, puis OK

 

Archives

18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 21:02

Ce dimanche 15 février, un temps magnifique, certe froid, mais le soleil était au rendez vous et cela nous a vraiment donné du baume au coeur.

Nous avions réservé "A l'arbre Vert" à Pulversheim. Etant en possession du Passeport Gourmand, notre choix s'était porté sur ce restaurant par sa sympathique illustration.

De l'extérieur, un restaurant de village des plus ordinaires. mais à l'intérieur, la salle à manger décorer avec beaucoup de goût, reflétait la gaieté, la chaleur, le printemps . L'acceuil plus que chaleureux, une poignée de main ferme pour nous saluer personnellement (très très rare de nos jours). 
Après un apéritif avec amuses bouches, à l'unanimité nous avons opté pour une escaloppe forestière accompagnée de légumes (ratatouille, navets, carottes) frites / spätzle. Un vrai régal. 
Nous aurions bien apprécié un dessert, mais voilà, la carte des desserts ne correspondait nullement à l'image de la carte des menus. N'arrivant à nous décider, nous avions renoncé au dessert mais dans l'intention de le prendre plus tard ailleurs.

Comme prévu, nous sommes allés à la Cité du Train. On nous a présenté les grandes étapes de l'histoire du chemin de fer.

L'invention du chemin de fer (1550-1830)

- Au début c'était le rail de mine, puis en 1771 le français Cugnot a inventé son premier véhicule à vapeur. La
  rencontre du rail et de la vapeur à rendu possible le chemin de fer.

La fièvre du chemin de fer (1830 - 1914)

- Dans toute l'Europe, le chemin de fer franchit les fleuves, les montagnes. Une "civilisation férroviaire" est en
  train de naïtre. Elle permet d'accélérer les déplacements des hommes, des marchandises etc...

La crise du rail (1920-1960)

- Aux Etats-Unis l'on prédit la disparition du chemin de fer à cette     
  époque car le nombre de voyageurs circulant de  ce pays passait de 500 par jour en 1960 alors qu'ils étaient 15000 en 1930
- En France, le nombre de voyageurs diminue de 50%  des années 30 aux années 50 du fait de la concurrence de  nouveaux moyens de transport.

Le renouveau du rail (1960-2005)

- La grande vitesse mise en pratique par le Japon en 1964 se revele      
  très rentable. Le train devient aussi rapide  
  que l'avion.
- Le TGV avec ses options techniques remporte un succès immédiat et considérable
.



                   L'avenir du train semble assuré


C'était une journée libérée de toutes tracasseries ! A renouveller sans modération !

Voilà une idée d'un de vos prochains week end...............laissez vous aller............ et oubliez .....
 

Partager cet article

Repost 0
Published by makilot - dans Sorties
commenter cet article

commentaires

Articles Récents